Choisir le Revêtement de Sol Idéal : Guide Complet

Le choix du revêtement de sol pour votre maison est une décision importante qui impacte non seulement l'esthétique mais aussi la fonctionnalité de vos espaces. Que vous rénoviez ou construisiez, il est crucial de choisir le bon matériau. Dans cet article, nous vous guiderons à travers des critères plus ou moins essentiels pour le choix revêtement sol, afin de choisir le revêtement de sol parfait pour chaque pièce de votre maison.

 

Résistance au passage : priorité à la durabilité

Dans les zones à fort passage comme les couloirs, les pièces à vivre et la cuisine, il est vital de choisir un revêtement de sol résistant. Si votre maison accueille fréquemment des invités, des enfants en bas âge ou si vous portez souvent des chaussures à talons, un sol durable est indispensable. Les de revêtements de Création Parquets & Carrelages offrent des repères utiles notés sur 5 étoiles allant du passage modéré au passage intensif. Pour les chambres où le passages est moins fréquent, vous pouvez opter pour des matériaux moins robustes.

 

 

Résistance à l’humidité : l’indispensable dans les pièces d’eau

Les salles de bain, toilettes, buanderies et cuisines sont des zones où l’humidité est omniprésente. Un revêtement de sol non poreux est donc essentiel pour éviter les dégradations. Les carreaux, le vinyle et certains types de sols stratifiés sont parfaits pour ces environnements.

 

 

Budget : planifiez votre budget

Estimez le coût de votre projet de revêtement de sol en tenant compte des produits, plinthes, des sous-couches ou même de la pose. Vous pouvez directement vous rendre dans l’un de nos 12 magasins dans l’Est de la France échanger avec l’un de nos experts.

 

 

Entretien et nettoyage : simplifiez votre vie

Parquet : un dépoussiérage régulier à l’aspirateur est recommandé. Pour le nettoyage, utilisez une microfibre bien essorée avec de l’eau froide une fois par mois. Les détergents neutres peuvent être utilisés si nécessaire.

Carrelage, sol stratifié et vinyle : ces types de sols sont faciles à entretenir. Un simple nettoyage avec une serpillière et un produit adapté suffit.

Sol naturel : les sols naturels comme le jonc de mer doivent être aspirés fréquemment et humidifiés occasionnellement.

Moquette : la moquette nécessite un entretien régulier à l’aspirateur. Pour un nettoyage en profondeur, optez pour un nettoyage à sec ou un shampoing pour moquette.

 

 

Isolation thermique et phonique : pour l’efficacité et le confort

Le choix de votre revêtement de sol peut améliorer l’isolation thermique et phonique de votre maison. Les sols en PVC, moquette, carrelage, ou liège offrent de bonnes propriétés isolantes. Pour les parquets exotiques, massifs, contrecollés ou stratifiés, une sous-couche adaptée est nécessaire pour optimiser leurs performances.

 

 

Facilité de pose : gain de temps et d’argent

Certains revêtements de sol sont conçus pour être posés facilement, ce qui peut vous permettre d’économiser sur les coûts de main-d’oeuvre. La pose libre est adaptée aux petites pièces sans colle. La pose semi-libre pour le vinyle nécessitera du double-face, un cutter et une règle métallique? La pose flottante pour les dalles et lames s’assemble comme un puzzle, sans colle, pour un résultat stable et robuste.

 

 

Environnement : optez pour des produits respectueux

Si l’impact environnemental est un critère important pour vous, privilégiez les revêtements de sol certifiés par des labels reconnus pour leur respect de l’environnement en France. En effet, cela assure non seulement la qualité et la durabilité des produits, mais aussi leur faible impact environnemental. Cela signifie que les matériaux utilisés sont responsables, que la production respecte des standards écologiques stricts et que les produits finis sont sûrs pour votre santé et celle de votre famille. Voici les principaux labels :

Label FSC (Forest Stewardship Council) garantit que le bois utilisé pour fabriquer les parquets et les sols provient de forêts gérées de manière responsable et durable. Opter pour un sol labellisé FSC, c’est s’assurer que la biodiversité et les droits des travailleurs forestiers sont respectés.

Label PEFC (Programme for the Endorsement of Forest Certification) certifie également que le bois provient de forêts gérées durablement. Il garantit la traçabilité du bois et son origine, permettant ainsi de choisir des produits respectueux de l’environnement.

L’Écolabel Européen est un label de qualité écologique reconnu à travers l’Europe. Les sols certifiés par ce label répondent à des normes environnementales rigoureuses tout au long de leur cycle de vie, de la production à la fin de vie.

Label A+ qui est spécifique à la qualité de l’air intérieur et indique un très faible niveau d’émissions de composés organiques volatils (COV) des matériaux. Un sol avec le label A+ contribue à un environnement plus sain.

 

Choisir le non revêtement de sol pour chaque pièce de votre maison nécessite plusieurs critères, allant de la résistance au passage et à l’humidité, à la facilité de pose et à l’impact environnemental. En tenant compte de ces aspects, vous pouvez créer des espaces beaux, fonctionnels et durables. N’hésitez pas à venir nous rencontrer dans l’un de nos magasins pour échanger avec nos professionnels qualifiés et découvrir l’ensemble de nos produits ! Découvrez nos inspirations.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier (0)

Votre panier est vide.

Rendez-vous personnalisé gratuit
En magasin

Pourquoi prendre du surplus ?

Il est recommandé de prévoir un surplus de parquet ou carrelage lors de l’installation pour plusieurs raisons :

  1. Perte de matériau : Lors de la découpe du parquet, il peut y avoir des pertes de matériau dues à des erreurs de mesure, des coupes mal ajustées, des nœuds dans le bois, etc. Il est donc important de prévoir un surplus pour compenser ces pertes.
  2. Correction des défauts du sol : Si le sol sur lequel vous allez poser le parquet présente des défauts tels que des irrégularités, des bosses ou des trous, il peut être nécessaire de couper des pièces de parquet pour les ajuster. Dans ce cas, le surplus peut être utilisé pour compenser ces ajustements.
  3. Réparation future : Si une partie du parquet est endommagée, il est possible de remplacer les lames endommagées en utilisant le surplus de parquet.
  4. Uniformité de la couleur : Si vous achetez du parquet en plusieurs lots, il est possible que la couleur du bois varie légèrement entre les lots. En prévoyant un surplus de parquet, vous pourrez mélanger les lames de différents lots pour obtenir une couleur uniforme dans toute la pièce.

En général, il est recommandé de prévoir un surplus de 5 à 10 % de la surface totale de la pièce. Cela vous permettra d’avoir suffisamment de matériel pour l’installation et pour faire face à d’éventuels problèmes futurs.

Demande de devis

Disponibilité Fournisseur

Nous n’avons pas cet article en stock, mais il est possible de le commander directement chez notre fournisseur. Laissez-nous vos coordonnées afin que nos équipes vous indiquent le délai et l’éventuel impact sur le prix. Merci de votre compréhension.